Avant d'embarquer

Sécurité

Le secteur des croisières est-il réglementé ? Si tel est le cas, qui en assure la réglementation ?

Le secteur des croisières est un secteur fortement réglementé ; la sécurité de nos passagers et de notre équipage reste notre priorité absolue.
 
  • Tous les navires de croisière sont conçus et exploités conformément aux strictes exigences de l’Organisation Maritime Internationale, l’organisme des Nations Unies qui définit les normes mondiales relatives à la sécurité et à l’exploitation des navires de croisière en adoptant des traités, des réglementations et des résolutions, codifiés dans la convention SOLAS (Safety of Life at Sea).
  • Nous excédons souvent les réglementations et exigences relatives à la sécurité, pourtant extrêmement rigoureuses, en transportant notamment des équipements mécaniques, de navigation et de sécurité d’appoint.
  • L'équipage de nos navires reçoit une formation approfondie, obtient une certification et participe à des exercices d’entraînement et des scénarios afin d’être bien préparé à la survenue improbable d’une situation d’urgence. Il reçoit notamment une formation sur les procédures d’évacuation d’un navire.
  • Quelles que soient leurs destinations dans le monde, nos navires sont en conformité avec les exigences de la loi américaine Cruise Vessel Security and Safety Act (CVSSA), s’agissant notamment de la hauteur des rambardes, du contrôle d'accès, de la télévision en circuit fermé, de la préparation aux situations d’urgence médicale, du signalement des crimes présumés et de la formation de l’équipage. En règle générale, nos propres exigences excèdent celles énoncées dans la loi CVSSA. Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités de réglementation pour améliorer la législation relative à la sécurité, et participons de façon régulière à des discussions et des études pour informer les législateurs sur les pratiques actuelles et exprimer notre point de vue sur les réglementations et les normes visant à assurer la sécurité des passagers et de l’équipage.
  • Les autorités de l’État du pavillon, mais aussi d'autres organes de réglementation de la sécurité maritime de tous les pays dans lesquels se rendent nos navires, par exemple le corps des garde-côtes américains, procèdent également à des inspections régulières. Leurs contrôles sont spécifiquement axés sur les équipements de sauvetage et les dispositifs de sécurité et de protection de l’environnement ; ces autorités ont le pouvoir d’empêcher nos bateaux de naviguer en cas de non-conformité avec les réglementations. Outre ces inspections, nous avons mis en place un système d’audits internes et externes (indépendants) effectués par des experts du secteur maritime, qui nous aide à rester vigilants, à exploiter nos navires en toute sécurité et à maintenir l’efficacité de nos systèmes

x