Avant d'embarquer

Sécurité

Quel type de brevet vos capitaines possèdent-ils ? Quelles sont les conditions à remplir pour devenir capitaine ?

La plupart de nos officiers ont été formés dans un établissement accrédité, tel qu’une académie ou une école maritime. La formation, qui dure généralement quatre à cinq ans, conjugue des enseignements théoriques et des enseignements pratiques en mer.
Les brevets sont délivrés par le pays d’origine de chaque officier ; chaque pays a ses propres exigences et examens. Les brevets sont reconnus à l’échelle internationale dans le cadre de la convention STCW (Standards of Training, Certification, and Watchkeeping) relative à la délivrance des brevets. La convention STCW est similaire à la convention SOLAS, mais concerne la formation. Les systèmes de formation peuvent varier d’un pays à l'autre ; cependant, tous les pays doivent se conformer à la convention STCW.
Outre les brevets requis, chaque officier doit obtenir une accréditation de brevet délivrée par l’État du pavillon du navire, c’est-à-dire le pays dans lequel le navire est immatriculé. Cette accréditation permet d’attester que le brevet national de l’officier est accepté par l’État du pavillon, et répond à l’ensemble des exigences de la convention STCW.
Outre la formation requise, nos officiers reçoivent également les formations imposées par notre société, notamment une formation à la gestion des ressources à la passerelle (Bridge Resource Management, BRM), une formation sur un simulateur de navigation, une formation aux systèmes de navigation, ou encore une formation spécifiquement axée sur les équipements. 
En règle générale, les officiers doivent gravir deux ou trois échelons pour obtenir le brevet capitaine illimité (« illimité » signifie sans limite de taille de navire). Chaque pays impose des durées spécifiques de service en mer sur des tailles de navire données pour passer au brevet supérieur. Des examens officiels peuvent également sanctionner chaque échelon. 

x